Panier

Votre panier est vide
Visiter la boutique

nicolas-comment-possession-immediate

Une photographie de Nicolas Comment dans le nouveau magazine de John Jefferson Selve

Élan insensé et infini aux splendeurs invisibles, aux délices insensibles, – et ses secrets affolants pour chaque vice – et sa gaîté effrayante pour la foule -

Arthur Rimbaud, Solde

Si deux quarks sont très près l’un de l’autre, ils s’ignorent complètement et chacun agit comme si l’autre n’existait pas. Ils ne ressentent aucune force. C’est comme s’ils étaient parfaitement libres ( les physiciens qualifient d’ailleurs cet état de « liberté asymptotique ») et que la force forte avait disparu. Mais, dès qu’ils s’éloignent l’un de l’autre, c’est le contraire qui se produit : ils sont attirés fortement l’un vers l’autre. La force forte fait de nouveau ressentir sa présence. La situation rappelle le comportement de certains amants ou époux : dès qu’ils sont séparés, ils déclarent leur amour inaltérable et n’en peuvent plus d’attendre le moment de se retrouver ; mais, dès qu’ils sont de nouveau ensemble, l’ardeur se transforme en indifférence, ils s’ignorent et ne se parlent pratiquement plus.

Trinh Xuan Thuan, Le chaos et l’harmonie

C’est un art que de ne pas lire totalement et de ne pas écouter totalement et de ne pas regarder et contempler totalement, a-t-il dit. Je ne possède pas encore entièrement cet art, a-t-il dit, car mon tempérament me porte à entreprendre toute chose totalement et à la poursuivre tout aussi totalement et à la mener totalement à bout, c’est là, vous devez le savoir, mon véritable malheur, a-t-il dit.

Thomas Bernhard